LE CONSEIL,

VU l’article 5 b) de la Convention relative à l’Organisation de Coopération et de Développement Économiques en date du 14 novembre 1960 ;

VU la Résolution du Comité de l’agriculture, réuni au niveau ministériel le 20 décembre 1962 [Doc. n° AGR(62)67] ;

I.            RECOMMANDE aux Gouvernements des pays Membres de définir individuellement, ou en tant que groupes de pays, leur politique agricole, en tenant compte aussi bien des exigences des échanges internationaux que des considérations d’ordre intérieur, et d’adopter des solutions à leurs problèmes agricoles intérieurs qui ne compromettent pas les échanges internationaux de produits agricoles.

II.           CHARGE :

1.            le Comité de l’agriculture d’élaborer des principes d’une politique agricole à long terme couvrant les aspects économiques et sociaux de cette politique, en consultant à cet effet les autres Comités compétents de l’Organisation ;

2.            le Comité de l’agriculture et le Comité d’aide au développement, en étroite liaison l’un avec l’autre, d’accorder une attention plus grande à l’aide alimentaire afin de parvenir à une meilleure coordination, d’une part, entre les divers programmes d’aide alimentaire (bilatéraux et multilatéraux), et les autres programmes d’assistance et, d’autre part, entre l’aide alimentaire et les plans de développement des pays bénéficiaires.

III.          INVITE les pays Membres à donner connaissance à l’Organisation de leurs programmes d’aide alimentaire et des contributions qu’ils versent à des programmes multilatéraux.

IV.          PREND NOTE des dispositions prises par le Comité de l’agriculture pour la poursuite de ses travaux.

En adoptant la Recommandation ci-dessus, le Conseil a PRIS NOTE de la déclaration de M. KRISTENSEN, qui souligne la portée considérable de cette Recommandation.